dimanche, septembre 19, 2021

Cameroun : Médecins Sans Frontières quitte les régions anglophones en crise

La décision de l’Ong internationale est contenue dans un communiqué publié  le  03 août 2021 et signé d’Emmanuel Lampaert, coordinateur des opérations de MSF pour l’Afrique centrale.

Alors que les régions du Nord-Ouest et du Sud-ouest vivent une crise humanitaire liée aux violences entre l’armée et des groupes sécessionnistes, les équipes de Médecins sans frontières suspendues d’activités par le gouvernement camerounais n’ont pas été réhabilitées.

Le pouvoir de Yaoundé soupçonne les agents de MSF de collusion avec les groupes séparatistes.  Il sollicite en vain  de ces agents de MSF, des renseignements sur les membres de ces groupes communément appelés  « ambaboys ».  MSF brandit pour sa part  les conventions de Genève qui  définissent de manière générale les principes de neutralité, d’indépendance des ONG.

Huit mois de négociation n’ont pas suffi pour convaincre l’organisation internationale. « Nous n’avons donc d’autre choix que de retirer nos équipes. Nous garderons toutefois un petit bureau de liaison à Bamenda, la capitale régionale, afin de poursuivre le dialogue avec les autorités », fait savoir  Emmanuel Lampaert, le coordinateur des opérations de MSF pour l’Afrique centrale.

Cet article Cameroun : Médecins Sans Frontières quitte les régions anglophones en crise est apparu en premier sur Journal du Cameroun.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist