dimanche, septembre 19, 2021

Chine: un Canadien condamné à mort en appel pour trafic de drogue

La condamnation à la peine de mort du Canadien Robert Lloyd Schellenberg pour trafic de drogue a été confirmée ce matin par la justice chinoise. Ce cas est un des nombreux dossiers judiciaires qui ont envenimé les relations entre Pékin et Ottawa.

De notre correspondant à PékinZhifan Liu

La cour de justice de Dalian, à l’est du pays, a donc confirmé la peine de mort infligée en janvier 2019 à Robert Lloyd Schellenberg.  Le Canadien avait initialement été arrêté en 2014, accusé d’avoir fait passer en contrebande plus de 220 kg de méthamphétamine.

Schellenberg, déjà reconnu coupable de trafic de drogue au Canada, a toujours nié les faits et assuré être en Chine pour faire du tourisme. Condamné en premier lieu à 15 ans de prison en novembre 2018, le Canadien a fait appel en janvier 2019, mais la justice chinoise a durci sa sentence en le condamnant à la peine de mort.

Deux autres affaires nourrissent les tensions Chine/Canada

Cette annonce intervient alors qu’une ressortissante chinoise est jugée au Canada. Il s’agit de Meng Wanzhou, directrice financière de Huawei et fille du fondateur du géant chinois des télécommunications. Les autorités canadiennes avaient arrêté Mme Meng à Vancouver à la demande de son voisin américain, pour des soupçons de fraude bancaire.

Quelques jours plus tard, la Chine procédait sur son sol à l’arrestation de deux Canadiens : l’ex-diplomate Michael Kovrig et l’homme d’affaire Michael Spavor. Deux arrestations vues comme une mesure de représailles prise par le régime communiste.  La justice chinoise devrait annoncer demain son verdict concernant Michael Spavor, jugé pour espionnage au printemps dernier et placé en détention depuis décembre 2018.

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist