dimanche, septembre 19, 2021

« Le PSG triche, pas le Real Madrid », Javier Tebas en remet un couche

Difficile pour Javier Tebas, le patron de la ligue de football espagnol de passer une journée sans parler du PSG et particulièrement des avantages supposés d’un club qui appartient à un fonds souverain, celui du Qatar. « Le PSG triche, pas le Real Madrid » a assené ce mercredi Javier Tebas lors de la présentation de l’accord entre LaLiga et Burger King, nouveau sponsor du foot pro espagnol. « Le Real Madrid a été de loin le meilleur club d’Europe lorsqu’il s’agit de gérer le problème de la pandémie au niveau économique a expliqué Tebas. Il a toujours eu une rigueur budgétaire de ses dépenses salariales et la stratégie de transfert et de vente de joueurs a été très importante. En ne faisant aucunerecrue, sa situation s’améliore et lui permet d’avoir des fonds et d’accéder aux financements des banques. »

Mbappé et Halalnd l’été prochain au Real remis sur la table

Bref, une situation économique saine et qui permet la croissance, tout le contraire du PSG selon Tebas, qui assure: « Le PSG a une charge salariale proche de 600 millions d’euros et les droits audiovisuels en France ont baissé de 40 pour cent, il est impossible qu’il puisse payer. »

Ce qui a permis à Tebas pourquoi il avait expiqué que Madrid pourrait se payer Mbappé et Haaland l’été prochain selon lui. « Vous devez mettre ces propos en contexte. Je l’ai dit dans un forum sur l’intégrité et ils m’ont demandé si le football espagnol était ruiné. Ce n’est pas le cas et j’ai non seulement dit que le Real Madrid pouvait le faire, mais aussi que le FC Barcelone n’était pas ruiné, il y a d’autres clubs en Europe avec des ratios pires et ils peuvent s’en sortir si la dette est bien structurée. »

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist